Menu

L'arthrodèse rachidienne par voie postérieure est une technique courante en chirurgie de la colonne vertébrale qui consiste à bloquer un segment mobile (disque intervertébral et articulaire postérieure) à long terme. Ce geste est effectué en fonction de l'analyse de votre bilan radiographique : hypermobilité segmentaire, Spondylolisthésis Lombaire, discopathie évoluée, déformation de la colonne vertébrale,... .

Nous prendrons comme exemple une arthrodèse pour un Canal lombaire étroit (Sténose lombaire).

 

Le canal lombaire étroit : arthrodèse lombaire


Un geste d’ « arthrodèse » est effectué au cours de l’intervention (matériel permettant de rigidifier la colonne vertébrale, avec des vis pédiculaires et 2 tiges ou plaques de part et d’autre), dont la longueur dépend de l’analyse de votre bilan radiographique pré-opératoire.
 
On y associe systématiquement une greffe osseuse  à coté du matériel (os prélevé lors de la laminectomie) pour assurer une stabilité à long terme de la colonne vertébrale.
 
 Arthrodese du rachis lombaire
Vissage pédiculaire et greffe osseuse associée.

Lire la suite...

La laminectomie par voie postérieure

Cette technique est utilisée en cas de compression de la moelle épinière au niveau cervical ou thoracique (Canal cervical étroit, hernie discale thoracique, pathologie tumorale ou traumatique,...) ou du sac dural au niveau lombaire (Canal lombaire étroit (Sténose lombaire), Hernie Discale Lombaire volumineuse, pathologie tumorale ou traumatique,...).

Nous prendrons l'exemple du traitement d'un Canal lombaire étroit (Sténose lombaire).

 

Le Canal Lombaire Etroit : le traitement chirurgical


L'intervention chirurgicale

Le but du traitement chirurgical d'un canal rachidien étroit est de redonner rapidement une autonomie au patient (améliorer le périmètre de marche), et de supprimer les douleurs radiculaires.

L’intervention se déroule au bloc opératoire,  sous anesthésie générale, en décubitus ventral, sur une table particulière (« table à sciatique »).

Afin de minimiser les risques infectieux, vous prendrez une douche bétadinée la veille et peu de temps avant l’intervention (cheveux compris), et plusieurs badigeonnages à la Bétadine  vous seront réalisés au bloc opératoire.

Elle débute par un examen radiologique qui permet de localiser l’étage de la colonne vertébrale lombaire rétréci, en fonction du bilan radiographique, et de centrer l’incision cutanée.

L’acte chirurgical consiste en « libérer » le canal des éléments qui le sténose (l’os des lames et des articulaires, la capsule articulaire, le ligament jaune, et une hernie discale si elle est présente). On réalise alors une « laminectomie » (on enlève la lame) avec « arthrectomie partielle » (on enlève une partie du massif articulaire), associée si cela est besoin en une          « arthrodèse » rachidienne (on pose du matériel) en cas de rachis déformé ou très mobile, de douleurs des articulaires postérieures.

Lire la suite...

Opération d'une hernie discale lombaire : la microchirurgie de la hernie

discale (Voie mini invasive).

lombaire.jpg

 

  But de l'intervention


 

La microchirurgie consiste dans l’ablation de la Hernie Discale Lombaire et dans un nettoyage à minima du disque afin d’éviter toute mobilisation précoce d’un autre fragment discal (la récidive précoce), libérant la racine nerveuse et vous soulageant ainsi de la douleur dans la jambe. Ce but est obtenu dans 85% des cas.

Il reste donc 15% environ de résultats non satisfaisant pour le patient : racine nerveuse abimée par la compression prolongée (la radiculopathie),  l’existence de pathologies lombaires associées (canal lombaire étroit, hernies discales sur plusieurs niveaux, ...).

Déroulement de l'intervention


 L’intervention se déroule dans un  bloc opératoire conforme à des normes très strictes de propreté et de sécurité et sous anesthésie générale.

 Afin de minimiser les risques infectieux, vous prendrez une douche bétadinée la veille et peu de temps avant l’intervention (cheveux compris), et plusieurs badigeonnages à la Bétadine  vous seront réalisés au bloc opératoire.

Vous serez allongé sur le ventre, sur une table spécifique à la chirurgie rachidienne.

Un contrôle radiographique sera effectué avant l’intervention pour centrer l’ouverture de la peau en regard du niveau lésionnel.

 

Traitement chirurgical d une hernie discale lombaire. Microchirurgie. Chirurgie mini invasive.

 

L’ouverture cutanée sera de quelques centimètres (3 à 5 cm) au milieu du dos. Une fois la peau ouverte, le chirurgien  écartera les muscles au contact de la colonne vertébrale du coté de la hernie discale, afin d’accéder à l’espace inter-lamaire.

Apres excision du ligament jaune, on repère la racine nerveuse, puis on la récline pour accéder au disque intervertébral et à la hernie discale.

On retire alors la hernie à l’aide de pinces spécifiques.

Un évidemment du disque se fera à minima afin d’éviter qu’un fragment discal libre ne se mobilise et entraine une récidive des douleurs en post-opératoire. 

 

Lire la suite...

Menu

Rendez-vous

Prendre rendez-vous
avec le Pr ALLAIN


Prendre rendez-vous
avec le Dr De Carvalho


Prendre rendez-vous
avec le Dr Delambre


Prendre rendez-vous
avec le Dr DUFOUR


Prendre rendez-vous
avec le Dr ENKAOUA


Prendre rendez-vous
avec le Pr Poignard


Prendre rendez-vous
avec le Dr Queinnec


Institut Parisien du Dos


6 Rue Lacépède,
75005 Paris

01.44.08.40.17 ou

01.85.08.08.16 ou

01.43.37.13.14

email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Responsable éditorial
Dr de Carvalho A.
Contact

© Tous droits réservés - 2017

 

Haut de page