Arthrodèse antérieure

Les chirurgiens de l’Institut parisien du Dos  font partie des équipes novatrices dans la chirurgie mini-invasive rachidienne et dans la chirurgie des prothèses de disque :

 

La chirurgie du rachis lombaire par voie antérieur par abord retro péritonéale permet bien souvent un abord mini-invasif sans lésions musculaire donc moins agressive envers les structures anatomiques. Compte tenu du respect des structures, le risque infectieux semble également être inférieure à la chirurgie postérieure conventionnelle. (0,15% VS 2%)

Enfin la voie antérieure présente des avantages certains: une perte de sang minime, une anesthésie plus simple, puisque le patient est allongé sur le dos et non en appui sur le thorax et l'abdomen (d'où moins de problèmes cardio- respiratoires), et l'intérêt, pour le chirurgien, d'arriver directement sur le disque sans risque de couper des fibres musculaires ou de blesser une racine nerveuse.

Exemple d'une Arthrodèse L4-L5 avec cage intersomatique réalisée par voie antérieure avec ou sans ostéosynthèse complémentaire par plaque.

 

discopathie lombotomie lombalgies